Expose Scroller 2v0 Alpha

M1_M2_097 Mat_2012-13_151 MP22 Mat_2012-13_144 DSC05131 Psychomot_2012_06 Halloween_010 anim_prim_17 spec_prim_04 17350879_1940306656191195_1330310554_n
Accueil arrow Nos objectifs pédagogiques
Nos objectifs pédagogiques Version imprimable Suggérer par mail

Comment gérer les apprentissages

de 2 ans1/2 à 12 ans?

 

1°Assurer une continuité des apprentissages des élèves

Savoir lire :

-         Etablir un capital-mots.

-         Référentiels des lettres et des sons.

-         Apprendre à lire sur base d'activités motivantes, de situations liées à la vie de tous les jours ainsi qu'à l'aide de textes dynamiques dans le cadre d'une démarche complète et efficace prenant appui sur la méthode gestuelle en combinaison avec la méthode syllabique.

-         Cultiver le plaisir de lire : raconter des histoires, aménager des plages de lecture « personnelle ».

-         Lire des livres : bibliothèque de classe, bibliothèque communale.

-         Acquérir et développer des stratégies de lecture/de compréhension, développer l'agilité de l'oeil : diversifier les types de lecture (classement des textes : genres et types différents), farde de lecture reprenant ce classement, groupe lecture afin de développer les aptitudes à l'analyse et à la synthèse.

-         Intégrer l'écrit dans ses actes quotidiens (sous toutes ses formes) : lire des événements dans un journal, dans une revue, dans un ouvrage documentaire, consulter un dictionnaire, une encyclopédie, utiliser l'informatique.

 

Savoir écrire :

-         Graphisme : écriture cursive du prénom.

-         Référent orthographique : farde VOB (Classements des mots, sons syllabes, lettres muettes….. Identifier la nature des mots, noms, verbes, adjectifs…).

-         Développer la capacité de communication par la naissance de textes libres, témoignages de la vie en classe.

-         Production d’écrits en se mettant d’accord sur les critères à prendre en compte dans chaque cycle.

 

Savoir calculer : 

-        7.jpg Création d'outils et de jeux mathématiques.

-         Découvrir et maîtriser l'invariance et les premiers nombres naturels (aspect ordinal et cardinal).

-         Schèmes - doigts - graphie des chiffres.

-         Dictionnaire des nombres - droite des nombres.

-         Effectuer des comptages (calendrier....).

-         Découvrir le mécanisme de numération de position en base 10, le maîtriser.

-         Pratiquer des fractionnements, en exprimer le résultat.

-         Structuration spatiale.

-         ...

 

Savoir mesurer :

-       8.jpg  Les étagères à capacité, de masse,  de longeur

-         Estimer, évaluer, comparer, classer, mesurer.

-         Lire une contenance, un poids, une mesure.

-         Zone de Texte: ECOLE JACQUES BRELChoisir l'étalon adéquat.

-         Calculer le nombre de fois qu'une capacité d'un récipient est contenue dans un autre plus grand.

-         Identifier la relation entre deux grandeurs.

-         Construire et utiliser l'abaque.

-         Utiliser, exprimer et organiser des expressions synonymes

-         (0,5 - 50% - 1/2).

-         Opérer sur les grandeurs.

-         Etablir les relations qui existent entre les différentes unités de grandeurs.

-         Découvrir le rapport «capacité-volume-masse d'eau». (1 l d'eau = 1dm³ = 1 kg).

-         ...

2° Créer des groupes multi-âge, comme moyen pédagogique, à certains moments : Afin de

-         Développer les apprentissages par l'interaction entre les enfants.

-         Permettre à l'enfant plus jeune de découvrir spontanément au travers de l'aîné une progression vers un comportement plus élaboré.

-         Renforcer chez l'aîné ses acquisitions par la nécessité d'expliquer au plus jeune.

3° Apprendre à apprendre....

Au départ de situations de vie, l'enseignant amènera l'enfant à s'impliquer ( partir des activités concrètes ou du vécu de l'enfant) en se  basant sur des relations sociales et culturelles.

On alternera les moments collectifs de classe, les moments de groupes (ateliers...), les moments d'individualisation et les moments de différenciation.

On privilégiera les activités de découverte, de production et de création chez l'enfant.

On utilisera toutes les technologies de communication et d'information pour s'ouvrir au monde.

Comment ?

  Créer des projets communs, se répartir les tâches  

-         Qui fait quoi ? etc.

-         Discussion au sein des groupes pour déterminer les différentes tâches et les planifier.

Créer des outils communs : les outils construits avec les enfants devront les suivre dans le cycle suivant où ils seront adaptés en fonction des nouveaux apprentissages.

Pourquoi ? 

Afin d'amener tous les enfants

-         A acquérir les compétences déterminées à travers les socles.

-         A maîtriser des compétences et pas seulement à accumuler et mémoriser des connaissances.

-         A s'ouvrir sur le monde (participation à des activités extérieures à l'école : visites, rencontres, invitations, animations,...).

-         A la construction d'une société démocratique : leur donner la possibilité de s'exprimer librement sur leurs sentiments, désirs, besoins,...).

-         A évoluer vers la maîtrise des savoirs, savoir-faire, savoir- être nécessaires à la poursuite de leurs études.

Ce projet 

-         Concrétise l'engagement de l'équipe.

-         Lie par ce contrat moral les enseignants.

-         Eclaire un mode de vie et d'action de notre communauté éducative.

-         Prépare l'avenir des enfants confiés à notre école.

-         Définit la politique éducative de notre école, donc développe les méthodologies et les didactiques relatives aux apprentissages.

L'éveil et la formation par l'histoire, la géographie et les sciences constituent des domaines privilégiés où les élèves prennent conscience des problèmes de société et d'environnement.

Ils découvrent leur appartenance à des sociétés humaines diversifiées et multiculturelles et à des espaces communautaires.

 

L'éveil scientifique

 

L'éveil scientifique est une ouverture sur ce qui nous entoure, un état d'esprit où se mêlent création et communication.

Il doit susciter une réflexion sur l'éthique, le sens moral de nos actes et de nos découvertes et développer des attitudes critiques face aux dérives possibles. Les sciences constituent donc un ensemble de savoirs, de savoir-faire et d'attitudes visant à décrire, à comprendre et à expliquer le monde naturel et physique et à le situer dans l'univers.

 C'est donc :

·        Acquérir et appliquer les habiletés nécessaires à la recherche scientifique.

·        Comprendre les concepts de base en sciences et les mobiliser.

·        Mettre en relation les sciences et le monde qui nous entoure.

·        Mettre en oeuvre des démarches scientifiques leur permettant de construire et de s'approprier des savoirs.

·        Développer des attitudes responsables visant la sauvegarde de l'environnement naturel et l'amélioration de la qualité de la vie .

 

 

19.jpg
 20.jpg

 

L'éveil géographique, c’est vivre et construire l’espace.

                          Il prend en compte les interactions entre l'homme et son espace.

                                          C'est donc:

·        Construire des repères et des représentations afin de se situer, de s'orienter,

      de se déplacer dans un espace ou d'y situer des éléments.

·         Identifier, caractériser des milieux naturels en y distinguant les composantes.

·          Montrer les interactions de l'homme avec son espace en constante évolution.

21.jpg
22.jpg

 

L'éveil historique, c'est vivre et construire le temps.

 Il se construit par la perception de l'impact du passé sur le présent et sur l'avenir.

 

23.jpg
24.jpg
25.jpg

 

                                             C'est donc :

·        Construire et utiliser des repères afin de :

§         Percevoir des notions de durée, de fréquence, d'ancienneté, de       rythme et de chronologie.

§         Représenter le temps de différentes façons, caractériser des événements, des personnages et des lieux.

§         Comprendre les interactions entre le contexte historique et le mode de vie des gens.

·        Identifier des traces du passé, témoins authentiques qui serviront à :

§         Caractériser, comparer les modes de vie des populations de nos régions à une époque déterminée.

§         Décrire l'évolution d'un aspect concret du mode de vie des habitants de nos régions en utilisant des repères chronologiques. 

  L'éducation physique, c’est le développement du           corps,le développement par le corps.

 

26.jpg
27.jpg

 

Le mouvement doit devenir un élément fédérateur de nombreux apprentissages scolaires.

L'évolution constante des conditions de vie familiale, sociale, culturelle, professionnelle... et de l'évolution des conditions de la vie scolaire justifie la nécessité de la motricité :

-         Promouvoir la santé et la sécurité des enfants.

-         Développer leur aptitude à acquérir des connaissances et des compétences.

-         Favoriser leur équilibre affectif et social par le vécu d'expériences de groupe, fondements des qualités citoyennes.

C'est donc :

·        Développer un organisme en bonne santé (le goût à l'activité corporelle, le souci d'entretenir, de ménager son corps, de doser ses efforts). à aider à la croissance, lutter contre les tensions de la vie quotidienne, avoir de saines habitudes de vie.

·         domestiques aux pratiques professionnelles).

à Le schéma corporel : prendre une conscience précise de son corps et

    une représentation mentale correcte des gestes à accomplir

à La capacité d'organisation du temps et de l'espace :

 la latéralisation, la conscience des distances, des durées, des structures    

 périodiques se construisent sur base des souvenirs  engrangés lors des actions accomplies.

·        Acquérir des conduites sécuratives (trouver un juste équilibre entre les risques et les conduites à tenir pour soi-même et pour les autres).

·        Utiliser son corps comme moyen d'expression (développer la confiance en soi, l'aisance et la bienséance dans les relations sociales).

L'enfant partira à la conquête de

son environnement

 

28.jpgL'éducation artistique, c'est l'éveil à soi, aux autres, au monde. C'est un langage universel qui peut rapprocher les peuples.

 Elle aide l'enfant à enrichir sa personnalité, à développer sa créativité, son esprit de recherche, de découverte, d'exploration, d'invention tout en osant prendre du plaisir, en osant expérimenter, en osant innover, en osant créer.


C'est donc, développer des notions de tolérance et de respect :

·        Respect de soi (de ses désirs, de ses idées, de ses rythmes, de ses réalisations...).

·        Respect des autres (de leurs besoins, de leurs idées, de leurs réalisations en faisant preuve de tolérance et d'entraide...).

·        Respect du travail (des réalisations, des démarches individuelles et collectives, de l'organisation spatiale, du matériel, des consignes de sécurité et d'utilisation).

 Afin d'oser se dire et se dépasser. Afin d'accueillir chaque idée comme une possibilité d'enrichissement.

 

C'est donc développer le potentiel créatif de l'enfant :

·        Se découvrir.

·        Alimenter sa sensibilité.

·        Découvrir sa propre personnalité.

·        Avoir confiance en soi et en ses capacités.

 

Seul un être créatif peut s'adapter à une société en évolution constante.

La créativité peut être la clef qui libère et ouvre l'accès à la culture.

 

Nos seules connaissances proviennent des sensations que font les objets extérieurs sur nos divers sens. John Locke.

 

 

Ce que l’enfant doit acquérir entre2 ans ½ et 6 ans

 

S'habiller seul, choisir seul un atelier, participer à tous les ateliers, mener sa tâche jusqu'au bout.

Comprendre et respecter les consignes simples et complexes, fixer son attention, partager un jeu avec un condisciple.

Expression orale : produire des phrases simples, prononcer correctement, participer à un dialogue, posséder un vocabulaire minimum.

Expression graphique : tenir correctement son crayon, respecter le sens de l'écriture, manifester un désir d'écrire, reproduire des modèles, écrire son prénom.

Lecture : reconnaître son prénom, identifier différents types d'écrits (imprimé, cursive, majuscule..), manipuler correctement un livre, reconnaître des mots simples (couleurs...), reconnaître des sons phonétiquement, connaître le sens de la lecture.

Mathématique : reconnaître des formes simples, décomposer et recomposer les nombres jusque 6 (minimum).

Compter au moins jusque 10.

Comparer des collections ( +/-), ordonner des collections, reconnaître les schèmes, les doigts, les chiffres. Se repérer sur la droite des nombres de 1 à 10.

Espace- temps : se repérer dans la journée, dans la semaine ( hier - aujourd'hui - demain).

Connaître les saisons, les jours de la semaine, l'heure (savoir l'utilisation de la grande et la petite aiguille).

Savoir comprendre et utiliser le vocabulaire de position (devant, derrière..)

Motricité : connaître son schéma corporel, monter et descendre les escaliers, équilibre sur un banc, faire rouler un ballon dans une direction, lancer et attraper le ballon.

Reconnaître et nommer les couleurs, tenir les ciseaux correctement, savoir découper des formes simples (en 3ème maternelle, utiliser seulement le picot pour des choses difficiles)

 

De la 1ère  à la 3ème maternelle, les enfants auront des référents (même écriture, même dessin, boîte à nombres, dictionnaire des nombres...),qu'ils utiliseront également en 1ère année primaire pour une bonne continuité des apprentissages.